Collaboration au Laos: l’espoir rennaît

Mekong Elephant Park_feila_artiste_peintre_atelier_trait_pour_trait

BO3: UNE COLLABORATION AVEC LE MEKONG ELEPHANT PARK.

Voici “Bo3”, peinture sur bois de récupération dont le châssis à été réalisé à l’atelier. 

Elle mesure 201cm x 122cm et c’est un assemblage de lames de lambris déclassé et d’une cornière d’encadrement en bois. Le tout a été poncé puis brûlé au chalumeau avant d’être peint. 

Cette oeuvre a été réalisée dans le cadre d’une collaboration avec le Mekong Elephant Park, un sanctuaire d’éléphants situé au Laos. Leur mission principale consiste a sauver les éléphants victimes de l’industrie forestière et du tourisme de masse pour enfin leur redonner la liberté dans leur habitat naturel, la forêt. 

Comme il ne reste qu’à peine 800 éléphants au Laos, chaque naissance est une bouffée d’espoir pour l’avenir et une victoire face à l’extinction de l’espèce. 

Très sensible à ce sujet, j’ai décidé de représenter sur ce tableau les deux plus jeunes femelles du Mekong Elephant Park, dont une qui porte l’espoir… ! 

Au delà de l’animal, j’ai choisi de cacher certains messages dans ce tableau, notamment des rappels aux paysages, à l’univers et à notre chère Planète.

“Libre à celui qui observe d’interpréter à sa guise”

Afin de subvenir aux besoins de cette future maman et de son petit, je dédie 50% des bénéfices de la vente de cette oeuvre au Mekong Elephant Park. 

Pour en savoir plus sur “BO3”, veuillez me contacter à info@ateliertpt.com 

Mekong Elephant Park_feila_artiste_peintre_atelier_trait_pour_trait

PORTRAIT DE WENDY LEGGAT, MANAGER DU MÉKONG ELEPHANT PARK

C’est un pèle-mêle entre amour, ambition et courage qui a mené Wendy dans cette aventure passionnante dont je vais vous résumer l’histoire.

Cela fait 10 ans que Wendy explore l’Asie, de la Chine à l’Inde en passant par la Thaïlande. Immergée dans la passion pour les animaux depuis son plus jeune âge, cette jeune exploratrice a effectué un stage au Laos et c’est à ce moment qu’elle comprit que ce serait son futur petit paradis. 

Quand l’opportunité de travailler au Laos avec un tel projet s’est présentée il y a trois ans, avec les éléphants, la réponse a été rapide et les valises vite faites!” m’expliqua Wendy dans son récit. 

Même si le début fut difficile (car être une femme dans un milieu d’hommes dans un pays dont on ne parle pas la langue demande du courage) Wendy a su prendre ses repères et s’accoutumer aux codes de la civilisation Laotienne mais aussi a ceux des éléphants. La chaleur et l’accueil des habitants de Pakbeng (ville où elle s’est installée) ont fini de convaincre Wendy.

Elle et son compagnon sont d’ailleurs les seuls étrangers de la ville !

LA PASSION AVANT TOUT

Wendy et son équipe sont plus que fières de leur projet et du chemin parcouru jusqu’ici. La crise sanitaire les ayant ralenti, ce n’est pas pour autant que les troupes se découragent. Au contraire, elles profitent du temps mis à disposition pour se développer à travers le numérique et notamment les réseaux sociaux en réalisant des collaborations. 

Mekong Elephant Park_feila_artiste_peintre_atelier_trait_pour_trait

Je vous invite à les découvrir et en lire un peu plus sur leur sujet, via leur site internet très bien construit, où sur les réseaux sociaux tels qu’Instagram.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *